browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le FES (Fonds Enfant Soleil)

IMG_0869

Le programme Fonds Enfant Soleil est un programme communautaire d’assurance de la scolarisation des enfants orphelins et démunis (bientôt le programme leur fournira une mutuelle). A travers ce programme, la prise en charge communautaire des enfants est assurée par la mise en place d’une caisse FES alimentée par les revenues des différentes initiatives économiques entreprises par les villageois. Ainsi la philosophie « apprendre à se prendre en charge » de l’ONG Le RONIER prend tout son sens à travers ce programme. Grâce à l’appui de IDAY International http://www.iday.org/ , de Fonds Message de Yaguine & Fodé et de la Fondation Roi Baudouin, le FES est passé de 100 enfants pris en charge, dans 3 villages durant la phase pilote en 2006, à 15 villages et près de 500 enfants pris en charge en 2013.

  • 100% des enfants orphelins et ceux de la rue identifiés bénéficient d’une parfaite insertion dans les familles d’accueil (familles proches des enfants) formées sur les soins qui doivent entourés les enfants.
  • 100% des enfants FES identifiés bénéficient d’un soutien scolaire et sont réguliers au cours durant l’année scolaire.
  • 83,33 % de réussite scolaire est enregistré par le projet FES.
  • Les 15 villages sont dotés chacun d’un comité de gestion qui s’occupe de la recherche des moyens pour la scolarisation pour tous au niveau village.
  • Les 15 comités locaux FES constitués sont formés sur leur mission et servent de relais dans la communauté FES
  • Les communautés locales sensibilisées développent le tissu associatif à travers des initiatives (le champ FES, l’initiation d’entraide dans les champs individuels) qui favoriseront la prise en charge future des enfants desdits villages (participation endogène au processus d’éducation pour tous)
  • Les familles d’accueil sont dotées pour le petit élevage de caprins (chèvres)
  • Chaque village FES s’est doté d’un champ collectif dont les revenus alimenteront la caisse de scolarisation FES.
  • Chaque village a institué une collecte de fonds pour la caisse de scolarisation.
  • Les 15 villages FES ont démarré l’activité d’épargne et crédit.
  • Les 15 villages sont dotés chacun d’un compte sur lequel sont déposés les fonds générés par les diverses activités et les dons éventuels de bonnes volontés.
  • Tous les villages FES sont dotés d’un règlement intérieur FES qui fixe les modalités d’organisation et de gestion.
Enfants FES de Kpévégo à la rentrée scolaire 2010 -2011

Enfants FES de Kpévégo à la rentrée scolaire 2010 -2011

Effet multiplicateur du programme :

libération d’autres subsides, nouveaux partenariats, reprise du projet par d’autres, nouveaux projets, création d’emploi…
Le projet FES suscite l’engouement et que ce soit des organismes comme IDAY ou des chefs de villages dans d’autres pays d’Afrique, tous demande à être formés à ce programme. le FES est aussi soutenu par des dons de particuliers, des initiatives individuelles, comme :

  • Le don de terrain à la disposition de chaque comité FES,
  • La mobilisation communautaire pour la mise en valeur des terrains par des cultures (d’ananas, de manioc, d’arachide, de patate douce, de banane plantains et du piment) pour l’autonomisation des comités à long terme (d’ici 5 ans),
  • L’organisation des camps chantiers internationaux pour aider à agrandir les champs FES et pour appuyer les villages dans leurs différentes initiatives durant l’été,
  • L’initiation de l’épargne et crédit pour la promotion des initiatives économiques au niveau des membres pour renforcer la caisse de FES,
  • La mise en place d’une quête mensuelle pour la caisse de scolarisation des enfants
  • L’élaboration des textes juridiques de FES pour une nouvelle phase de recherche d’autonomie.
  • L’élaboration d’une approche FES devant servir dans l’initiation des nouveaux villages.
  • Sur demande PAGE (Promotion des Actions pour le Genre et l’Enfance, membre du Collectif IDAY TOGO) est en train d’être initié au programme FES
  • Le RONIER, PAGE et AIDSS TOGO (membres de IDAY) sont en train d’élaborer un programme de santé scolaire pour réduire le taux élevé d’absence dû aux parasitoses et au paludisme dans les milieux ruraux.
Comité FES du nouveau village Atsanvé

Comité FES du nouveau village Atsanvé

La mobilisation de fonds propres au niveau local a été possible grâce l’épargne et crédit intégré à l’approche FES après un an d’initiation. L’épargne et crédit est donc un nouveau produit du programme FES qui est basé sur le système AVEC = Association Villageoise d’Epargne et Crédit. Ce nouveau système qui permet la mobilisation des ressources locales est le fruit de la collaboration de l’ONG Le RONIER avec Mme ILONA et Louis de l’Institution Corps de La Paix. Grâce à cette activité d’épargne et crédit, les communautés ont pu mobiliser des fonds qui ont servi à faire des crédits pour des familles qui veulent avoir leur petit commerce ou initier des AGR (Activités Génératrice de Revenus). En fin du cycle, chaque membre est entré en possession de son épargne propre avec les intérêts générés par les parts d’épargne.

Les membres des nouveaux comités FES à la sortie de la formation sur l’épargne et crédit

Les membres des nouveaux comités FES à la sortie de la formation sur l’épargne et crédit