browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Ils sont déjà partis

Je m’appelle Jean marie Mérand et suis allé au Togo avec ma fille pour effectuer un camp chantier avec l’association le Ronier au village de Have du 23 juillet au 12 aout 2008
A cette époque , j’étais agriculteur en activité et avec Sylvie nous étions décidés de faire une action en afrique ; nous avons contacté le Ronier qui nous a invité pour ce camp chantier . actuellement je suis à la retraite depuis deux ans .
Je pense que c’est le plus beau voyage et la plus belle découverte de ma vie . c’est tres enrichissant de vivre au milieu de la population qui nous a accueilli avec chaleur , de participer à leurs travaux quotidiens , les repas avec les recettes togolaises un peu pimentées ; et pour moi surtout en tant que paysan de cultiver la terre togolaise et planter des espèces tropicales dans les champs.
Il faut aller au Togo en laissant nos idées matérialistes et préjugés de coté . bravo à le Ronier pour toutes les actions entreprises ;allez les jeunes et les moins jeunes,lancez vous , participez!
Papi yovo jean marie

Togo du 14 juillet au 19 août 175 (2)Jean Marie

Togo-du-14-juillet-au-19-août-112Jean-Marie

———————————————————————————————————

J’ai profité des mes congés d’été 2008 pour partir au Togo et plus particulièrement au village de Havé en compagnie de mon papa Jean-Marie pendant 3 semaines 1/2.
Nous souhaitions faire un voyage humanitaire en découvrant l’Afrique qui nous attirait depuis longtemps. Nous nous sommes tout simplement tournés vers Le Rônier qui est basé sur le développement durable et le travail de la terre. Notre aide pour le travail des champs nous a permis d’apporter notre petite pierre à l’édifice pour le programme Fonds Enfants Soleil.
Ce voyage fut une découverte extrèmement enrichissante et surtout très forte en échanges humains. Partager le quotidien des habitants reste une expérience formidable. Les sourires, la joie de vivre des enfants, la gaieté et la chaleur humaine des hommes et des femmes sont de véritables motivations. Cela permet aussi de prendre du recul sur notre société, de voir les choses différemment et de se rappeler des priorités de la vie. Bref, on rentre forcément changé de ce merveilleux périple.
Que les togolais et les bénévoles de Le Rônier continuent à se serrer les coudes pour avancer dans la même direction. Il ne faut pas hésiter à les aider en profitant de ses vacances ou de son temps libre pour effectuer une action concrète et utile qui vous apportera bien plus que ce que vous ne pouvez l’imaginer.
Je pense très souvent aux habitants de Havé. Merci à eux pour ce qu’ils m’ont apporté. Jamais je ne les oublierai !
Sylvie

Togo du 14 juillet au 19 août 297sylvie

Togo du 14 juillet au 19 août 093sylvie

———————————————————————————————————

Lise-Anne partie en 2007 et 2009
En 2007, Du 22 juillet au 10 aout 2007 soit le camps N° 2 à Havé :
“Je suis arrivée quelques jours avant le début du camps et donc le premier se terminait, du coup David le responsable nous disait que ça pleurait beaucoup. Sur le coup, je me disais ‘’pfff n’importe quoi’’ sauf que la finalité a été aussi celle ci pour le 2° camps ! C’est une expérience qui est dure à transmettre, à faire partager, car j’y ai vécu beaucoup de chose tant au niveau de la découverte du pays et de ses habitants que de ce que j’ai pu effectuer, partager, échanger… Tout ce qui s’est passé là-bas restera graver à jamais, et je pense que j’aurais toujours une petite pensée pour tous ceux avec qui j’ai vécu. Ils m’ont tellement donnée, apportée… qu’en rentrant en France, on ressent un certain vide… J’ajouterais une dernière phrase simple mais qui résume bien tout ça pour moi :
« On m’avait dit que le Togo est le pays le plus pauvre d’Afrique mais c’est là-bas que
j’ai découvert le plus de richesses ! »”
Blog fait à son retour : http://adjoviici.skyrock.com/

2007_Havé

En 2009, du 24 juillet au 13 aout Havé+Kpomé+Hové, puis du 17 aout au 06 septembre Tsévié :
“Pourquoi y retourner ? Tout simplement l’occasion d’un petit retour aux sources pour moi, car c’est bien beau de suivre tout ce qui se passe depuis que je suis partie mais c’est depuis la France ! L’envie de revenir était toujours présente et de plus en plus forte afin d’apporter de nouveau une pierre à l’édifice et comme je savais qu’une fois dans la vie active ça ne sera pas toujours facile. Alors le rendez vous est pris, ça sera deux mois sur place, de quoi revoir d’abord Havé mais aussi de découvrir d’autres villages où intervient le Rônier… Et pour pouvoir vraiment profiter de cette famille de cœur je me suis même octroyée une prolongation de 10 jours. Un séjour encore plus fort que celui passé en 2007 !”
Son blog pendant son séjour sur place : http://gototogobis.canalblog.com/

2009_Havé

———————————————————————————————————

Bonjour à tous ! Je m’appelle Marie, et lorsque je suis partie au Togo avec Le Rônier l’été 2013 j’avais 17 ans. Je vais vous raconter mon séjour en espérant que vous ayez à votre tour envie de partir avec cette association, découvrir ce merveilleux pays qu’est le Togo et puis surtout, aider Le Rônier. Je suis donc partie trois semaines là-bas et à mon arrivée j’ai séjourné chez David qui est le coordinateur de l’assoc’, puis lorsque les autres bénévoles sont arrivées, nous avons logés dans un village nommé Hové. Nous étions une équipe de 9 bénévoles, quatre françaises et cinq togolaises. David les a appelées pour que nous échangions avec elles, nous avions toutes le même âge. Il y avait aussi donc David et Abdou, qui est un agent du Rônier. Ils étaient toujours avec nous, ce qui nous a beaucoup rassurées.
Concernant le camp chantier, le projet était de construire un préscolaire pour les enfants du village, à l’aide de matériaux naturels que nous sommes allés chercher nous même avec des personnes du village et les bénévoles togolaises. Nous avons réussi à le réaliser grâce à l’aide du village à la fin du séjour !
A part le camp chantier, je peux vous dire que ce qui m’a le plus réjoui lors de mon voyage là-bas, ce sont les enfants, qui nous suivaient partout, ils étaient toujours là ! C’était mon petit bonheur de la journée et même si ils ne parlaient français nous avons réussi à communiquer un peu avec eux grâce à quelques phrases que nous avons appris en Ewé. Ce voyage était absolument merveilleux et j’ai aujourd’hui un attachement à ce pays. C’était ma première expérience humanitaire et je donnerais n’importe quoi pour retourner là-bas ! Je pense d’ailleurs le faire dans 2-3 ans peut-être.
Voilà j’ai essayé de vous faire le plus court résumé possible de mon voyage, même si j’aimerai tout raconter de A à Z mais ce serait trop long à lire… Mais si vous avez quelconques questions à ma poser à propos du voyage qui pourraient vous rassurer et rassurer vos parents si vous êtes mineurs comme moi quand je suis partie, n’hésitez pas ! Emilie, que je remercie de tout cœur de m’avoir aidée à préparer mon voyage, pourra vous donnez mon adresse mail sans problème. Je remercie également David et Abdou pour ce merveilleux séjour ! Partez au Togo, aidez Le Rônier, je vous assure que vous ne le regretterez pas !

1 (446)

1 (1404)

Vous pouvez contacter les anciens bénévoles sur simple demande.